Share Button
1406-pacuare-lodge-honeymoon-costa-rica

Top 12 Costa Rica selon Trip Advisor

Plus besoin de présenter ce poids-lourd du tourisme, cet incontournable pour connaître l’avis des voyageurs et des consommateurs en matière de tourisme. Trip Advisor a su, depuis sa création en 2000 se hisser au sommet et devenir une référence.
Tout y passe : hôtels, restaurants, locations, lieux touristiques… La communauté TripAdvisor joue le jeu à fond du numérique et le classement est le reflet des touristes actifs. Certes les personnes plus âgées ont moins tendance que les jeunes à émettre leur avis.
En ce qui concerne le Costa Rica je vais vous faire un petit topo des résultats et des lieux plébiscités par les utilisateurs de Trip Advisor.

1 – Santa Teresa


santa-teresaC’est pas moi qui l’ai dit. Cette station située au sud de la péninsule de Nicoya est à la fois réputée pour ses plages de surf mais aussi ses plages baignades et snorkeling combiné avec sa toute proche voisine : Mal Pais.
Des étendues de sables blanc, bordées de palmiers et de cocotiers, le tout dans une ambiance décontractée. Les couchers de soleil sur la plage sont ici traditionnellement un lieu de rendez-vous.
Ici, tout est tourné vers le bien-être et l’on ne compte plus les hôtels-spa, les centre de yoga, les restaurants bio…

2 – La Fortuna – Volcan Arenal


Volcan Arenal

La Fortuna est une petite ville située au pied du colosse qui attire chaque année des milliers de visiteurs. Bien que depuis fin 2010 les coulées de lave ont disparu l’activité du volcan quant à elle est toujours présente. Des nuages de vapeur et de cendres sont régulièrement expulsés du cratère.

La zone est propice à de nombreuses activités dont le parc national, les ponts suspendus, le canyoning, la cascade de la Fortuna. En soirée il est surtout agréable d’aller se délasser dans les eaux sulfureuses de nombreux sites d’eaux thermales disséminés tout autour du volcan.

 3 – Tamarindo


Tamarindo BoutiquesCe ne serait pas mon choix numéro 3 et là on s’aperçoit que les goûts américains ont eu raison de ce classement. Toutefois, Tamarindo est  une petite station agréable et l’une des plus développées de la côte du Costa Rica. Les routes sont goudronnées, des trottoirs pour y circuler et y faire du shopping, des boutiques et un Paseo agréable surtout en soirée.

La plage toutefois est également très agréable et les alentours méritent d’être visités comme Playa Avellanas, Potrero ou Brasilito qui ont conservé un aspect plus typique.

Certes les amoureux de la nature ne choisiront pas Tamarindo en premier lieu mais pour quelques jours de farniente en famille une bonne option.

4 – Uvita


UvitaAh, alors là je dis d’accord. Vous aimez la nature sauvage, les plages désertes, les ambiances typiques ? et bien c’est ici qu’il faut poser vos valises. Les petits lodges charmants sont disséminés dans les montagnes qui se jettent pratiquement dans la mer et offrent ainsi des vues magiques.

Les activités de la région sont nombreuses : excursion dans des réserves naturelles, plages, surf, observation des baleines et des dauphins, tyroliennes, kayak de mer, visite de réserves indigènes… Un paradis pour le voyageur curieux et actif.

5 – Drake Bay


DrakeBayPour ma part Drake gagnerait quelques places dans ce classement. En effet, c’est vraiment le cœur de la biodiversité du pays. Le Parc Corcovado en point d’orgue est une merveille. Accessible par bateau depuis Drake c’est ici qu’il faut séjourner si vous aimez la nature, la nature ou encore la nature !

Ici, pas de restaurant au coin de la rue, pas de shopping et pas d’activités bruyantes. Le calme règne ou du moins un semblant de calme tant la nature est omniprésente. La proximité de l’Isla del Caño est également un énorme atout pour Drake et les amateurs de plongée ou de snorkeling seront gâtés.

 6 – Nosara


playa-peladaTrés jolie petite station balnéaire, au sud de Tamarindo, Nosara ou plutôt Playa Guiones est beaucoup plus authentique et accueillante que sa grande sœur. De petites plages en criques, de montagnes en pistes, de cascades en randonnées, de cheval en kayak, le choix est vaste pour se divertir ou se reposer dans la région.

La petite ville est pourvue de nombreux petits restaurants simples ou plus sophistiqués, de jolis lodges et d’hôtels de luxe. Il y en a pour tout les goûts et toutes les bourses.

La proximité d’Ostional – 10 km – pour aller observer les « arribadas » de tortues de août à décembre est un vrai plus.

7 – Playa del Coco


playas_del_coco1Sincèrement, je ne comprend pas que cette étape soit inscrite dans quelque classement que ce soit ou alors dans celui des lieux à éviter au Costa Rica.

A part les plongeurs qui seront à proximité des Islas Catalinas, playa del Coco n’a sincèrement aucun attrait pour la découverte du Costa Rica. La plage est laide et souvent sale, les activités mal organisées et le village plutôt un attrape touriste.

Là encore c’est le tourisme nord américain qui a fait des dégâts. Je n’insisterai pas.

 8 – Jaco


jacobeachLà non plus je ne m’étalerai pas sur ce que je considère la honte du Pacifique… Des immenses projets immobiliers abandonnés, une plage quelconque, une ville peu ou mal aménagée, le tout pour un tourisme débridé et incontrôlé. Aucun intérêt.

Seul sa proximité de la capitale lui permet de subsister.

9 – Mal Pais


mal-paisJ’adore Mal Pais mais j’ai du mal à comprendre qu’on l’ai séparé de sa sœur Santa Teresa. En effet, les deux stations se jouxtent et si Mal Pais est plus calme on passe de l’une à l’autre sans y prêter attention.

Alejandro qui travaille à l’agence part justement ce week-end à Santa TE comme ont dit ici et me demandais des adresses de restaurant. 2/5 se trouvaient à Mal Pais. C’est un peu comme le premier et le deuxième arrondissement parisien.

10 – Puerto Jimenez


puerto-jimenez-pictureParce que le Golfo Dulce est une pure merveille, parce que la péninsule d’Osa possède une atmosphère du bout du monde, parce que la nature et l’homme ici vivent en harmonie, je dis OUI !

La ville en elle-même n’a à priori pas grand intérêt mais dès qu’on s’y arrête quelques heures ou quelques jours on s’y attache. Une ambiance authentique et pure tropicale. Une voiture toutefois est indispensable pour profiter des alentours tellement c’est beau et sauvage.

Contrairement à ce que dis Mister Trip Advisor ce n’est pas du tout l’endroit idéal pour le parc Corcovado. Pour visiter Corcovado aller à Drake (cf. plus haut)

 11 – San José


Lorsque je lis dans les guides ou les avis de voyageurs qu’il ne faut pas s’arrêter à San José, que la ville ne présente aucun San-Joseintérêt, je bondis.

San José se mérite, il faut savoir la découvrir et la chercher mais San José est une ville attachante, riche et variée culturellement.

Des marchés comme le marché Borbon, des quartiers coloniaux qui se rénovent peu à peu, un Paseo gastronomique où restaurants se succèdent et donnent un air nouveau à la capitale, des musées comme celui de Jade, de l’Or, des Arts, National et celui des Enfants, ses parcs depuis le Parque Nacional jusqu’à la Sabana où il fait bon se poser et observer la vie autour de vous, ses théâtres, ses sculptures, ses bâtiments coloniaux…

L’animation ici est permanente : des musiciens de rues, des cireurs de chaussures, des vendeurs ambulants, des festivals, des concerts.

San José n’est pas juste un passage obligé, non… San José est une étape à part entière au Costa Rica.

12 – Puerto Viejo


Playa-ChiquitaEncore une fois, les Caraïbes subissent leur mauvaise réputation que lui ont fait les américains. Pourtant de Cahuita à Manzanillo vous trouverez des plages paradisiaques, une ambiance caribéenne dans toute sa splendeur. Des bâtiments aux habitants, tout change du reste du pays.

Les maisons en bois coloré, la musique omniprésente et la cuisine aux couleurs de fruits et légumes tropicaux donnent à cette côte une authenticité inégalée. Ici, ont vit à un autre rythme… mais vous êtes en vacances, non ?

Le parc de Cahuita au Nord de Puerto Viejo et le refuge de vie sylvestre Gandoca Manzanillo au sud, sont des bijoux pour l’observation de la faune et de la flore. La proximité de la réserve indigène des Bribris un atout considérable. Les amateurs de snorkeling n’auront qu’à chausser leurs palmes et leur masque pour profiter du spectacle à seulement quelques brasses du rivage.

Je vais certainement m’attirer les foudres de certains à travers mes propos pas toujours politiquement corrects mais je vous livre là mon expérience de vie au Costa Rica mais aussi de celle d’agence de voyage qui reçoit en permanence des avis de ses clients.

Pura Vida !

 



Share Button
playa pelada 2.1

Plages du Costa Rica

Bien que le Costa Rica ne soit pas une destination plage telle que certains veulent bien le laisser croire il n’en reste pas moins que de petits trésors jalonnent les 1290 km de côtes. En effet, bordé par les Caraïbes à l’est et le Pacifique à l’ouest vous trouverez des plages aussi bien dédiées au Surf, la destination est réputée qu’aux baignades en famille.

Cette liste n’est certes pas exhaustive mais je les ai personnellement toutes testées et ce à diverses saisons et ici cela a son importance. En effet, si au mois d’avril vous vous retrouvez à vous baigner du côté du Guanacaste Nord vous trouverez une mer calme et agréable à la baignade.
Retournez-y en octobre et il en sera tout autrement. Lire la suite



Share Button
Couché de soleil vu d'un taxi boat

Bocas del Toro et Semaine Sainte

Arrivée à Bocas del Toro


Léna et moi, toutes les deux travaillant pour Costa Rica Découverte, avons profité de la Semana Santa pour partir à Bocas del Toro au Panama. Nous sommes parties en bus de San José jusqu’à la frontière Sixaola.

Cette frontière à passer n’est vraiment pas commune : il s’agit en fait d’un énorme pont en bois qui donne l’impression de pouvoir s’effondrer à n’importe quel moment. Cela rajoute du piquant en ce début de séjour, et la vue est sublime !

Vient ensuite l’épreuve de migration… Nous ne sommes pas les seules à avoir eu l’idée de ce voyage en Semaine Sainte… Cela nous a valu 4:00 d’attente, pour 30 secondes au guichet. Lire la suite



Share Button
Restaurant La terrasse - San José

Goût de France : événement planétaire

Goût de France rassemblera plus de 1000 chefs à travers la planète le 19 mars 2015 afin de célébrer la gastronomie française. Chaque restaurant participant proposera un dîner typiquement français et tentera de véhiculer les idées liées au partage, au plaisir, au respect du « bien-manger » et celui de ses contemporains et de la planète.

L’initiateur de cet évènement n’est autre qu’Alain Ducasse dont la notoriété et l’excellence culinaire n’est plus a démontrer.

Une occasion de redorer l’image de la France à travers sa culture culinaire Lire la suite



Share Button
Paysage du Poas

La région du Poas ?

Que faire sur une journée dans la région du volcan Poas ?

Un voyage ce n’est pas essentiellement des hôtels, un avion et une location de voiture. C’est avant tout une découverte d’un pays, d’une région, de ses habitants, de ses paysages et de ses coutumes. Chaque étape à ses particularité.

Je vous emmène à travers le Costa Rica et les incontournables de chaque région.

Pour cette première étape, je vous propose de nous retrouver au sommet d’un volcan.

VOLCAN POAS


Situé à seulement 1 heure de la capitale ce volcan tumultueux nous offre une panoplie de belles choses à découvrir. La majorité du tourisme de la région est essentiellement liée à ce colosse. Lire la suite