Anne
Share Button
2402-bambou-soyez-ecolos

Consommez du bambou… soyez écolos !

Depuis l’antiquité le bambou est utilisé pour de nombreuses utilisations : construction, meubles, échafaudages… Aujourd’hui on en fait du papier, du tissu, des parquets. L’intérêt majeur de la culture du bambou est sa croissance très rapide. Cette graminée, en effet, croit environ 4 fois plus vite que les arbres. Les espèces géantes sont adultes en 6 ans et atteignent 30 m de haut pour un diamètre de 30cm. C’est la plante qui pousse la plus vite au monde. La culture du bambou nécessite peu d’eau, aucun engrais, ni pesticide et sa croissance très rapide (jusqu’à 1 m par jour pour certaines espèces !) en font une des ressource naturelle des plus intéressante en matière de développement écologique… Sa résistance est incomparable et dépasse, pour certaine variété, la dureté du chêne.

Il est cultivé principalement en Asie et en Amérique mais s’adapte à pratiquement tous les climats.
Toutefois, si vous souhaitez planter dans votre jardin cette herbe folle, éloignez-là des bâtiments et des piscines et apprenez la maîtriser !! Elle peut-être très, très envahissante.

LES UTILISATIONS

EROSION
Le bambou permet de lutter contre l’érosion des sols et les zones déforestées peuvent être replantées de bambou enfin d’éviter l’érosion grâce à leur système racinaire très développé (rhizomes). A cela s’ajoute son impact sur le Co2 : il peut fixer 30% de plus de CO2 que les feuillus, jusqu’à 12 tonnes de CO2/ha/an contre 3 tonnes pour une forêt de feuillus. Il libère donc 30% d’oxygène de plus que des arbres.

CULTURE DURABLE
La culture du bambou demande peu d’investissement et procure un revenu régulier pour les agriculteurs. La plante repousse après la récolte d’elle-même n’en déplaise à Monsanto  !

ALIMENTATION
Le turions ou bourgeons du bambou sont comestibles et riches en potassium, silicium, vitamine A, fibres, les graines produisent une farine alimentaire très nutritive et certaines espèces peuvent servir d’alimentation animale sous forme de pâturages.

CONSTRUCTION ET AMEUBLEMENT
Le chaume est utilisé en construction au même titre qu’un bois très dur et résistant, tout en restant flexible. Sa légèreté en fait une matière approprié pour les constructions sur pilotis. Benjamin Saxe, architecte costaricain ne s’y est pas trompé. Il a construit pour sa maman, au Guanacaste, au nord du Costa Rica, une maison tout en bambou. En long, en large et en travers il a su mettre ce matériau bon marché dans toute sa splendeur. Les meubles en bambou ce sont également modernisé et leur côté exotique est devenu assez tendance un peu partout.

HABILLEMENT
Le tissu issu du bambou présente un grand intérêt. Ils sont antibactériens, anti-transpirant, au toucher très doux. On en fait aujourd’hui des couches, des vêtements…comme ceux de Génération Pacifique, fabriqué, ici, au Costa Rica. Le seul point noir dans ce domaine et l’utilisation de la soude pour sa transformation.

Le saviez -vous ?

• La première tête de lecture du tourne disque de Graham Bell était en bambou
• Le premier filament incandescent d’Edison également
• Ce fut la seule plante qui ait survécu à l’explosion atomique d’Hiroshima.
En bref et pour résumer : consommer bambou !!! Habillez-vous, construisez, meublez-vous en bambou. Mangez les pousses…
Et si vous n’êtes pas convaincu jetez un œil par ici



Une réflexion au sujet de « Consommez du bambou… soyez écolos ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *