L'écotourisme au Costa Rica

Voyager au Costa Rica


VOir les circuits

Le Costa Rica est devenu la référence de l'écotourisme et de la préservation de l'environnement depuis plus d'une quinzaine d'années. Avec près de 30 % de sa superficie protégée, sa vie sauvage préservée (5% de la biodiversité mondiale est concentrée sur le territoire), une nature tropicale exubérante, une démocratie pérenne, le pays bénéficie d'une image positive par rapport à ses voisins d'Amérique Centrale. Ce facteur de sympathie a d'ailleurs attiré non seulement les touristes mais aussi de nombreux scientifiques du monde entier venus observer et comprendre cette biodiversité.

Depuis le milieu du XIXème siècle on trouve des discours politiques teintés d'écologie et la volonté de protéger l'environnement. Depuis, cette conscience n'a cessé de progresser. En 1948 l'Organisation des études Tropicales (OTS) et en 1963 le Centre Scientifique Tropical (CCT) sont fondés. En 1963, Cabo Blanco, la première réserve biologique du pays est créée. C'est la loi forestière de 1969, renforcée en 1989, qui met en place la création des Aires de Conservation et le réseau des parcs nationaux gérés par le Système National de Gestion des Aires de Conservations du Costa Rica (SINAC), les refuges de vie sylvestre et réserves biologiques. Le pays compte aujourd'hui´hui 21 parcs nationaux et aires protégées.
Pionnier dans ce domaine, le Costa Rica est devenu en quelques années LA destination de l'écotourisme.

Derrière cette image, se cache cependant des zones d'ombre. C'est le cas du Guanacaste nord, côté Pacifique, où les grandes chaînes d'hôtels du Costa Rica ont posé leurs bâtiments sur les bords des côtes en dépit des règles de base pour le traitement des eaux usées par exemple. C'est aussi là que les plus grands scandales immobiliers du pays ont eu lieu.

C'est pourquoi dans un esprit de cohérence avec notre philosophie de voyage responsable, nous ne proposons pas ces types d'hôtels dans nos circuits au Costa Rica. Nos séjours au Costa Rica vous offrent une expérience inoubliable, un rendez-vous avec la nature tropicale et la culture centre américaine.

Après un tel voyage dans le monde du vivant, votre comportement changera face aux défis pour la conservation de la planète. à chacun d'entre nous de devenir un ambassadeur de la défense de l'environnement !

 


Ecotouristes et Agence de tourisme responsable

"L'écotourisme est une forme de voyage responsable dans les espaces naturels
qui contribue à la protection de l'environnement et au bien-être des populations locales"


 

Être un voyageur responsable

Selon le code du Touriste et Voyageur Responsable approuvé par le Comité International du Tourisme éthique (Mai 2005)

 

Ouvrez votre esprit aux autres cultures et traditions :

• Soyez tolérants et respectez la diversité culturelle.

• Informez-vous sur votre destination, ses coutumes, règles et traditions.

• Respectez les droits de l'homme. Toute forme d'exploitation (travail de enfants, exploitation sexuelle, etc.) va à l'encontre des objectifs fondamentaux du tourisme responsable.

 

Participez à la protection de l'environnement :

• Jetez vos détritus dans des poubelles et utilisez les systèmes de recyclage mis à votre disposition.

• Respectez les réglementations en vigueur dans les réserves ou parcs naturels.

• Payer les taxes d'entrées ou de séjour permet la conservation et la préservation des sites.

• N'achetez pas de produits faits avec des plantes ou des animaux menacés d'extinction.

 

Respectez les ressources culturelles :

• Choisissez des activités qui protègent le patrimoine artistique, archéologique et culturel.

 

Contribuez au développement économique et social :

• Vous soutenez l'économie locale en achetant des produits locaux.

• N'oubliez pas que le marchandage ne doit pas s'opposer à une juste rémunération.

 

Renseignez-vous sur la situation sanitaire du pays :

• L'état sanitaire du Costa Rica est tout à fait correct. Aucune vaccination particulière n'est obligatoire pour entrer dans le pays.

 

Informez-vous sur la législation du pays :

• Le trafic de drogues illicites, d'armes, d'objets d'art anciens, d'espèces protégées et de produits ou substances dangereux ou interdits est pénalement sanctionné.

• Respectez le code de la route.

 

Être une agence responsable

Selon les principes de travail émis par ATR
(Agir pour un Tourisme Responsable)

 

Impliquer et respecter les populations locales

• En privilégiant les fournisseurs locaux.
• En travaillant avec des prestataires compétents, mobilisés, formés et partageant les mêmes valeurs et principes de travail.
• En soutenant les efforts de développement local.
• En informant et sensibilisant les voyageurs et notre personnel au respect des cultures des populations locales.

Nous soutenons particulièrement Aventuras Naturales Yorkin, communauté indigène.

 

Minimiser l'impact de notre activité sur l'environnement

• En appliquant une politique de gestion des déchets et d'utilisation de produits d'entretien écologiques.
• En favorisant les fournisseurs qui mènent une politique de protection de l'environnement.
• En informant et sensibilisant les voyageurs et notre personnel au respect de l'environnement.
• En contribuant activement à la protection de l'environnement.
• En participant à la reforestation

 

Respecter notre clientèle :

• En menant une politique de communication responsable.
• En comptant sur un personnel formé et motivé
• En apportant des conseils qui répondent aux attentes de nos clients.

 

Nos engagements

• Membre Platine de la Fondation Corcovado :

Foundation Corcovado
www.corcovadofoundation.org dans le cadre de leur programme de protection de la Péninsule d'Osa

• Programme Bandera Azul Ecologica :

Bandera Azul
www.aya.go.cr